Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AFRIQUE-PAUVRETE-AVENIR
  • AFRIQUE-PAUVRETE-AVENIR
  • : Ce blog traite des causes endogènes et exogènes liées à la pauvreté de l'Afrique. Il fait par ailleurs un pont entre l'Afrique et la France: la françafrique.
  • Contact

Recherche

Archives

1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 13:01


             Photob 001 Pourquoi tant de souffrances et des pauvres ici et ailleurs ? Qui est responsables de nos malheurs ? Sans nul doute, il s'agit de l'homme dit blanc. Pour nous en rendre compte un recul historique est indispensable afin d'éclairer notre pensée.

 

 L'homme occidental contrairement à l'homme oriental ou austral est arrivé à mettre en place un système  planétaire dont lui seul est le dominant et tous les autres les dominés. C'est lui qui fixe toutes les règles selon son humeurs et ses  intérêts. Ses intérêts priment. Le resultat d'une telle entreprise est la destruction, si on n' y prend pas garde, de notre planète.

 

Aujourd'hui, il est plus qu' impérieux de trouver des solutions durables pour sortir notre planète du chaos écologique dans lequel elle est plongée. Il s'agit aussi de mobiliser toutes les énergies planétaires comme si nous étions tous responsables de la destruction de la terre. Certainement, l'heure n'est plus au jugement. Certes.  Mais, comment mobiliser les efforts de tous  si nous ne comprenons  pas comment nous  en sommes  arrivés là ? 

 Pour la petite histoire J.J. Rousseau dans son ouvrage, Principe du contrat social,  nous fournit des éléments de réponses. En effet, il explique qu'au début de l'humanité, qui correspond à l'état de nature, l'homme vivait en harmonie avec la nature. Et, il vivait heureux. Un jour, un imposteur s'est présenté devant les gens assez faibles pour le croire et leur déclara " ceci est à moi" . C'est l'origine de la propriété privée. Il devenait propriétaire des terres et de tous les biens qui s'y trouvaient, les hommes y compris. Ces derniers devenus ses sujets lui devaient soumission, obéissance, taxes et impôts. C'est l'état de société. L'homme  perdit son bonheur. C'est le début d'une chaîne de malheurs pour la majorité d'entre nous.

 L'imposteur-spoliateur, devenu propriétaire et reconnu comme tel, imposa des lois pour le protéger et mit toute l'armée et la police à son service pour arrêter toute tentative de remise en cause de son autorité et de sa propriété. Les tribunaux devaient juger en sa faveur. Rousseau dira "les lois sont faites pour les fripouilles". Les sujets devenaient des machines de production des biens du chef ROI ou Seigneur. Il a le droit de vie ou de mort sur les autres. C'est ce que K. Marx appellera "l'exploitation de l'homme par l'homme". C'est la naissance de l'esclavagisme. L'homme fut privé de tous ses droits et liberté sauf celui de respirer, une bête de somme dont la seule mission est de travailler, toujours travailler. Et, quand les Indiens ne pouvaient accomplir la tâche, il n'hésita pas à aller chercher de robustes hommes en  Afrique pour un voyage sans retour vers les Amériques. La satisfaction tirée de cette exploitation par le despote devenu impérialiste est totale. Car le bénéfice dépasse toute estimation. Le Nègre, sa femme, leurs enfants nés et à naître sont propriétés exclusives du maître. 140px-BLAKE10

 

Dans les sociétés beaucoup plus anciennes comme la Grèce antique, les archéologues ont retrouvé les traces de l'existence des esclaves, plusieurs siècles avant J. Christ. Nous ne citerons pas les Hébreux en Egypte tant qu' aucune de leurs traces ne seront trouvées par les archéologues. Dans tous les cas, partout l'homme est dans les fers au profit de son propriétaire dont la seule motivation est d'accumuler des biens. L' impérialiste devenait cupide.
                  Dans sa cupidité, il a détruit en lui ce qu'il y avait de précieux en l'homme: L'énergie d'amour. Il a réduit les autres en producteurs. Lui affectant un salaire minimum pour des besoins minima. Partout où l'impérialiste est passé, il a modifié les rapports que l'humanité avait avec la nature. Il a soumis la nature à ses caprices devenant maître et possesseur  selon les mots de F. Bacon. Il faut à tous prix transformer la nature peu importe sa forme finale. La dominer. Le but est claire. Amasser, encore amasser les trésors de la terre. Devenir riche. La richesse à ses yeux  confère la puissance. La puissance à son tour confère le bonheur. Le bonheur. Pour y arriver, la fin justifie les moyens. Pour faire de l'Allemagne-Europe une grande nation, Hitler n'hésita pas à massacrer les juifs pour leur soutirer toutes leurs richesses. C'était, pensait-il le moyen le plus efficace. Dans la vision du cupide, l'argent passe avant l'homme. Or, en faisant du mal à l'homme, on fait du mal à la nature, à l'environnement car l'homme est une partie de la nature.

 Dans la vision orientale de l'homme, il est une partie de la nature.  Pour n'avoir pas compris cette verité, le cupide occidental a tout détruit autour de lui et loin de lui. La forêt de la cuvette congolaise va disparaître. L'Amazonie connaît le même sort. C'est la puissance de la vision utilitariste qui gouverne le monde. Tout doit rapporter. Dans les années 70, la France a besoin de la main d'oeuvre africaine, il faut aller les chercher. Les années 2000, plus besoin de la main d'oeuvre, l'homme africain devient l'immigré qu'il faut traquer comme un méchant lion au milieu des loups. Lors de la première et la deuxième guerre mondiale, il a fallu mobiliser des milliers d'africains pour sauver la métropole contre l'Allemagne,l'ennemie. Aujourd'hui, au nom de l'amitié franco-allemande soutenue par l'union européenne, Sarkozy fait surveiller les frontières européennes contre des africains, ennemis. L'histoire a t-elle un sens ? Les autres ne sont importants que s'il a besoin d'eux.


               C'est une vision égoïste qui caractérise l'impérialiste devenu colonialiste. Au centre il y a lui. Tout ce qui est meilleur est à lui. C'est tout le sens des missions civilisatrices nommées la colonisation. Il a reçu de la nature le don, le droit et le devoir de civiliser tous les autres peuples de la terre. C'est l'égoïsme poussé à l'extrême, proche de la folie. Manger, s'habiller, parler, penser, agir, réagir.... comme lui. Pas d'alternative possible. Soit on assimile la civilisation, soit on reste sauvage. Sauvage ! Personne ne veut rester sauvage au risque d'être rejeté. Quel malheur! Le sauvage est   compris comme celui qui ne fait pas comme l'homme dit blanc. A cet exercice, les Africains mieux que les Asiatique ont assimilé la léçon. Ils n'ont rien compris mais tout appris et  tout pris. En agissant de la sorte, l'Africain a perdu ce qui le caractérisait: sa personalité. Il est devenu cet homme à la "peau noire masque blanc". Il a perdu ses repères et se perd. Pour tout dire, il est perdu. En Afrique, parler la langue de Molière avec ses enfants en ville comme au village est un signe de prestige. Des milliers d'enfants grandissent ainsi sans connaître une seule langue africaine. C'est le complexe, signe extérieur de l'idiotie.


                 Si l'Asiatique, au contraire, a tout compris de l'homme blanc, sans rien perdre de lui même, il a tout pris. C'est ce qui fait sa force aujourd'hui. Ce n'est pas étonnant que le 21e siècle soit celui de la Chine. Les voilà partis pour recolonialiser l'Afrique. Arracher ce que les occidentaux preservaient pour les années futures.
              Le comble est poussé encore plus loin, presqu'à l'extrême quand il a s'agit de définir le degré d'intelligence par la couleur de la peau. Quelle misère! Plus un homme est blanc, plus il est intelligent. Aujourd'hui, diable! il y a encore des millions d'imbéciles qui pensent comme cela. Ces hommes à l'esprit non évolué ont détruit l'équilibre de la planète. Ceux qui croient à l'existence des races en dehors de la race humaine, ces racistes, pour qui l'Afrique est trop riche pour les africains. Ils ont trouvé en face des gens assez cons qui blanchissent leur peau pour être beaux. Oh misérables!
           L'homme occidental accumule les richesses de la terre pour lui seul. Ce qui appartenait à tous, pour la survie de toute l'humanité est devenu la propriété de quelques uns. En effet, 90 % de la richesse du monde est propriété exclusive des 10 % d'habitants de la terre. 95 % parmi eux  vivent en Occident. Pendant ce temps, un enfant meurt  de malnutrition  toutes les 5 minutes dans le monde. Une indifférence choquante. Ces riches et fiers de l'être à eux seuls peuvent résoudre le problème de la pauvreté dans le monde. Au lieu de cela, ils accumulent sans cesse pour faire de leurs enfants des héritiers "heureux". Encore une vision trop occidental du bonheur. Un bonheur insolent. Comment expliquer le nombre très élevé de suicidés, stressés, angoissés, névrosés et autres formes de maladies de même nature  en Occident si le bonheur était lié à la possession des biens  ?


           Aujourd'hui comme hier, rien n'a changé. Copenhague n'a rien changé. Les pollueurs continuent de polluer. Les despotes continuent de nous exploiter à la même allure qu'au 20e siècle. Mais cette fois, nous sommes producteurs et consommateurs. Consommateurs. Il a réussi à faire de nous de gros consommateurs. La formule est très simple. Il nous donne l'impression que nous pouvons aussi vivre à peu près comme lui: acheter une voiture, une maison  etc. La différence, est que, c'est lui qui nous octroie les crédits bancaires. Le capitaliste fixe ses taux à sa convenance. Il est presque sûr que nous ne pourrons pas du tout y arriver de telle sorte qu'il a toujours les moyens de tout récupérer. Il a des huissiers pour cela. De nos jours, des milliers de ménages sont tout simplement en faillite. Pour les ménages qui malgré tout ont l'illusion de s'en sortir, c'est au prix de toute leur vie. Un ménage pauvre qui accède à la propriété ne sera propriétaire de son logement qu'au bout de trente ou quarante ans soit entre 60 et 70 ans pour le monsieur et 50 à 60 ans pour la pauvre femme. On a passé toute sa vie à travailler pour le despote devenu banquier comme sous l'esclavagisme et le colonialisme. Quelqu'un disait, nous sommes toujours liés mais les chaînes sont en or, c'est toujours les chaînes. Comment il peut en être autrement ?

 

 Les pauvres que nous sommes n'avons pas de porte de salut. Nous sommes ceux que le système suce jusqu'à n'être plus que des simples épaves. Il n' y aplus de doute, nous travaillerons pour les capitalistes jusqu'à épuisement, 67 d'abord, 77 ans ensuite et 87 ans. 

                      Qui a dit que l'esclavage avait été abolie ? Quelle que soit sa forme l'esclavage existe toujours. L'homme noir n'était plus dans les champs de canne-à-sucre. Son propriétaire lui a dit "tu peux t'en aller" par ce qu'au fond la canne-à-sucre était remplacé par la betterave pour la fabrication du sucre. Cette nouvelle culture n'exigeait plus une main d'oeuvre abondante. Contrairement à ce qu'on nous fait croire, Le capitaliste n'était pas devenu bon comme par miracle au point de libérer les noirs, ses noirs. Mais, c'est grâce à la betterave que les noirs sont devenus libres. D'ailleurs, de quelle liberté parlons nous ? Où pouvait -il aller travailler ? Il ne devait retourner que dans les champs. C'était là, leur place. Et Obama? Me diriez-vous. Ce cas m'échappe. Mais, il n'échappe pas aux gros industriels et pétroliers de la planète qui ont la main mise sur sa sécurité défaillante. Et, si tout était calculé.


                  Oui, l'Occidental est calculateur. C'est un homme intéressé. Il est attiré par le gain, le profit même s'il faut détruire la planète pour cela. C'est dans la nature de son mode de développement. En plus, il appelle ça développement, un système qui detruit des milliers de vie par jour et que les dirigeants africains betement ont érrigé comme modèle.  Un modèle qui a montré ses limites et a atteint son apogée dans la destruction. Un modèle que l'homme ne peut plus contrôler, c'est le cas du nucléaire.  Comment faire avancer le désarmement nucléaire ?

 

Personne ne se préoccupe de cette question et pourtant le nucléaire pourrait être responsable des désastres au-delà du contrôle des êtres humains. L'homme est devenu dangereux pour lui-même à cause des effets qui résultent des activités humaines.

 

 

             Il n y a pas de doute sur le fait que le despote de Rousseau qui a survécu à la première et la deuxième guerre mondiale, l'héritier des négriers qui ont bâti leurs fortunes sur le sang et la sueur des millions d'africains du 12e siècle à nos jours, celui qui n'hésite pas de spolier et d'exproprier des millions de ménages pauvres dans le monde et qui malgré tout est malheureux, est seul responsable de la destruction de l'environnement qui explique chaque année des milliers d'éco-réfugiés. 

 

Aujourd'hui, il  veut imposer aux ménages pauvres de payer la taxe carbonne. Comble d'injustice! Tant que c'est lui qui fera des lois, elles seront toujours en sa faveur.

 

Oh malheureux que je suis, où sont les révolutionnaires ? Excusez, ils ont tous été tués. Par qui ? Me demanderez.-vous ? Mais, c'est le même quand il s'appelle mondialiste aux intérêts économiques ramiffiés, il fait et refait les résultats des élections présidentielles en Afrique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Brice MATINGOUT - dans MONDE
commenter cet article

commentaires

Anti injustice 12/08/2017 10:34

Cest vrai les occidentaux, les blancs d'europe , vivant en europe, en amérique et en afrique sont a l'origine de l'injustice et du désordre mondial actuel sur terre

durendal 21/08/2010 09:04



Après vous avoir lu, je constate que vous relevez de la psychiatrie, votre frustration et la jalousie qui suinte de votre texte relève du domaine médical.


Un Africain brûle un véhicule en banlieue, donc tous les Africains sont des incendiaires et relève de la court d'assise.


C'est votre mode de pensée lorsque vous dite que l'occident est coupable de tous les maux de la terre.


Il y a des règles pour démarrer un développement économique, technologique et scientifique. L'Afrique ne les appliquent pas, donc elle ne se développe pas.


L'Etat dans lequel elle se trouve est uniquement de son fait. Elle ne s'en sortira que le jour ou elle fera son autocritique et modifira son comportement.


Son problème est uniquement culturel, ce sont ses us et coutumes qui posent problème. La preuve, des Africains qui naissent en occident et qui s'y assimilent réussissent aussi bien que les
occicendaux d'origine.


Le mode de fonctionnement de la société occidental n'est pas parfait, rien n'est parfait, mais il est bien adapté au développement économique, technologique et scientifique.


Faire la pleureuse sur la pauvre Afrique et mettre l'origine de tous les malheurs de l'Afrique sur le dos de l'occident est faire preuve d'infantilisme.


Des corompus et des exploiteurs il en exitent dans tous les pays de la planète, c'est inhérant à la condition humaine, comme la bêtise.


Les causes du sous développement ou de la décadence ne viennent pas de l'extérieur, mais toujours de l'intérieur. Ceci est vrai pour l'Afrique comme pour les pays occidentaux.


Réfléchissez y.



El houria 30/07/2010 08:12



Qui afait les lois , les hebreux,  tu a cités trois fois un peuple qui s'est auto proclamé élue,les juifs, selon la bible jesus est juifs il disait la vérité mais il a été abattu par les
siens, rien ne prouve que les juifs ont été esclave des egyptiens, si hitler a poursuivie les juifs ce n'est pas par hazard, tout la haute finances et les regles érigés en europe et dans le
monde, sont fait pra des capitalistes sioniste, les juifs sont infiltrés dans touts les pays, ils sont dans les 400 000 000, sous des nationalités differentes,et le reste du monde est a leur
services car il y a suffisemment de mouton travailleurs et de mouton policiers pour travailler et surveillé ces travailleurs, considére Hitler comme un heros des temps, il aessayeé
d'éradiquér cette peste mais le pouvoir ne se donne pas il se prend, oui il y'a des juifs tolerant mais ils y'a aussi tous ses peuples qui ne peuvent echappé a ce systeme dans lequel nous sommes
engluée, plus les simple d'esprit qui vont se battre au nom d'un corps d'armées pour massacre les dernier resistant de cette societé corrempus et que l'on maintient dans l'etat actuelle tous les
medias sont menteurs et manipulateurs, et au finale toutes les hautes fonction bancaires sont detenus par des sioniste capitaliste et les medias mensonges egalement, et tou nos petits salairesde
chaque individu de chaque pays est replacé en banque, ceux pour qui vous travailler les banques , aqui vous payé des dettes creés de toutes piece , de plus des interet qui est une abberation,
vous reinjecté tous vos efforts par l'argent accumulées pour le remettre al banque, bref nous travaillons tous a la destruction de notre planete et de nous même, et par les armées nous massacrons
des pauvres gens al'autre bout du monde par l'intermediaire de jeunes soldats endoctriné (les armées ) pour volée les matieres premiers de ces pays , les talibans sont des revolutionnaires des
rois, qui ont voulue stoppér le marcé de la drogue deuis que les occidentaus sont las bas , la production a augmenté de 850%, les gouvernement sont de mafias qui veulent dominé les peuple s par
les peuples pour leur profit et vous ne valaient rien a leur yeus, vous appartenainent aux systeme de production quel que soit votre activités et vos gosses sont des petits esclaves en uniformes
certe.Sarkozy un juifs hongrois est president d'un pays appelé france (juifland), et ce même personnage renvoient de français dans l'esclavagisme des pays d'afrique, ou les rom en roumanis ,
mais ces sionistes massacres aussi de humain en palestine gazza prizon a ciel ouvert et pour cela personne ne bouge, tous des lechent cul peur de perdre se privilegent si durement aquis, et en
plus ses peuples sont prés a sacrifiée leur vie pour un systeme qui les exploitent, alors soyez esclave ou liberez vous.



Nicolas 10/04/2010 08:22



 


Salut,


Votre blog est plutôt sympa je vous rend visite afin de vous montrer une de mes réalisations qui concerne une affiche du héros de la saga transformers de Michael Bay


http://www.nicolaslizier.com/article-creation-nicolas---affiche-optimus-prime-41675640.html


Qu'est-ce que vous en pensez ?


Dans le même domaine j'ai également une créa sur Bumblebee !


Bonne continuation à vous dans vos projets.


Nicolas graphiste



jovana ilic 04/04/2010 20:20



bonjoure monsieur je suis jovana ilic je vous écris en compagnie de assia amari on était en sixième B si vous vous souvenez il faut que vous sachier que vous nous manquer beaucoup au collège
Emile Chevallier Signer assia et jovana 


 



Articles Récents