Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AFRIQUE-PAUVRETE-AVENIR
  • AFRIQUE-PAUVRETE-AVENIR
  • : Ce blog traite des causes endogènes et exogènes liées à la pauvreté de l'Afrique. Il fait par ailleurs un pont entre l'Afrique et la France: la françafrique.
  • Contact

Recherche

Archives

22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 22:32

                          Comment sommes nous manipulés? Le cas de la guerre d'Irak 


Les 

                    Photob 001L’attaque du Word Trader Center le 11 Septembre 2001 par Al-Qaïda devait à tous les coups  pousser les Américains à attaquer l’Afghanistan, pays d’où sont venus les terroristes et, où se cache encore Ben Laden. Comment dans ce cas, Georges Bush s’est-il retrouvé en Irak ? Y avait-il un lien entre Al-Qaïda et Saddam Husein? Tous les gens serieux savent que les deux avaient des relations tendues. Comment dans ces conditions Bush a-t-il procédé pour vendre une guerre qu’il voulait bien avant les attentats du 11 Septembre ?

                    A l’origine, certains républicains avaient besoin de terminer le travail  commencé par Georges Bush père. En effet, durant son mandat, il avait engagé une guerre contre Saddam suite à l’invasion du Koweit par l’Irak.

                    Le retour des Républicains au pouvoir par le billet de Georges Bush Jr est une occasion longtemps rêvée pour  déclencher des hostilités. Il reste donc à trouver des alibis. Il faut trouver à tous les prix des motifs quitte à mentir l'opinion. Puis, vient le 11 Septembre. C'est le soulagement. En effet, il faut prouver que Saddam est impliqué dans cette attaque.

                    La CIA fut donc chargée de trouver des preuves qui l'impliqueraient. Mais hélas, aucun fait ni de près ni de loin ne lui fut reproché. Au contraire, Saddam était même sur le point de normaliser ses relations avec les USA car, lui comme eux venaient de se decouvrir un ennemi commun, Ben Laden. 

                    Et pourtant Bush tient à sa guerre. Il lui faut donc l’opinion publique. Pour cela, il faut monter l'opinion contre Saddam. Il s'agit de montrer qu'il chercherait à s'attaquer au peuple américain par le moyen d'une arme de destruction massive. Dans ce cas, il est plus dangereux que Ben Laden. Le discours est martelé dans les grands médias  matin et soir. La manipulation  gagne du terrain. Ainsi 70% de l’opinion publique américaine prise de panique devient favorable pour l’invasion de l’Irak.  Au fond, tout se passe comme si lors de l’attaque du Pearl Harbor par les Japonais en 1939, les USA avaient décidé d’attaquer l’Argentine.

                    Une fois l’opinion publique acquise à sa fausse cause, il reste à convaincre l’opinion internationale. On sait que le conseil de Sécurité ne va pas mordre à l’hameçon grâce à l’opposition farouche de la France. Mais peu importe, Bush la veut il lui faut sa guerre. Tony Blair soutien indéfectible de Bush va de son coté mentir les Britaniques afin de leur faire avaler la guerre de Bush.

                              Ainsi, en Mars 2003, la guerre est déclarée contre l’Irak. Une guerre de 10   ans et des milliers de  morts. Le pays n’est pas encore sorti du traumatisme. Pour Bush, grâce à la guerre il sera réélu  en 2004.

 

                               Voilà comment on  crée des événements afin de nous faire croire ce qu’ils ont envie de nous faire croire et ce n'est pas le dernier cas malheureusement.

L

Partager cet article

Repost 0
Published by Brice MATINGOUT - dans HISTOIRE
commenter cet article

commentaires

dofus-generateur.blogspot.fr 28/03/2015 12:45

Merci pour cet article .

plombier paris 9ème 26/01/2015 19:10

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Articles Récents