Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AFRIQUE-PAUVRETE-AVENIR
  • AFRIQUE-PAUVRETE-AVENIR
  • : Ce blog traite des causes endogènes et exogènes liées à la pauvreté de l'Afrique. Il fait par ailleurs un pont entre l'Afrique et la France: la françafrique.
  • Contact

Recherche

Archives

21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 11:04

Photob 001L'Afrique  est un gigantesque reservoir de matières premières, un grand marché de plus d'un milliard d'habitants et pourtant elle est peu productrice. D'ici l'an 2050, ce continent comptera plus de deux millards d'habitants. A vrai dire, il y aura plus de Nigerians sur terre que des Américains. Or, des Nigerians sont majoritairement pauvres comparés aux Américains. On peut on conclure d'emblée que la pauvreté a des beaux jours devant elle. Ce qui complique la chose, c'est qu' il y a plus de 60 milliards d'investissements étrangers. Les grandes entreprises sont presqu' entre les mains des étrangers: d'abord la France et maintenant la Chine. 

Ce continent compte plus de 65% de population  jeune; ces jeunes qui malgré tout prennent certaines responsabiltés politiques pour assumer leur destin. Ils ont chassé Wade  et Compaoré au pouvoir, ces oligarques qui geraient leurs pays comme si c'étaient leurs familles. Mais, le continent est peins des gens de leur espèce.

Les opportunités présentent en Afrique se transformeront-elles en création d'emplois? Encore, il faut que les dirigeants du continent évoluent mentalement afin de faire la vraie politique, celle qui investie dans les générations futures faute de quoi, des milliers des bras valides et des cerveaux des jeunes africains prendront de plus en plus le chemin de l'exil économique au profit d'autres continents. 

Aujourd'ui, dans un contexte de mondialisation, 7 jeunes sur 10 possedent un portable alors que 3 maisons sur 10 seulement ont un branchement électrique dans des centres urbains. Cette forte exposition à la mondialisation des informations permet aux jeunes africains d'en savoir un peu plus sur le retard du continent mais aussi  savoir qui sont les responsables de la pauvreté dont-ils sont les premières victimes.  Mais par dessus tout, il s"agit pour ces jeunes potentiellement pauvres d'étudier les mecanismes les plus efficaces afin de renverser tous les pouvoirs qui  rendent les pauvres plus pauvres.

Doit-on se ressigner dans sa condition de pauvre quand on  vit dans un pays producteur du petrole? Une chose est sure plus de 70% de la population africaine est scolarisée. Or être scolarisé, c'est être armé. Le tout est de savoir sur qui doit -on brandir l'arme. Certainement plus sur les exclavagistes et colonialistes.  Bien au contraire, les responsables qui profitent de la situation chaotique du continent restent à bien d'égard les dirigeants africains. Ces hommes politiques, loin de mettre en place des vraies politiques qui prônent la justice sociale? Ils ont erigé un système qui capte l'argent du peuple pour le cacher dans  des paradis fiscaux.

Pour l'Afrique, il s'agit dorenavant, d'inventer un avenir où  la jeunesse ne doit plus laisser les hommes politiques faire ce qu'ils veulent. De toutes les façons, ils ne font rien pour la jeunesse. Dans ces conditions, il faut plus que des révolutionnaires de la taille de Che. Y'a t -il des Che ?

A quoi pensez-vous à l'instant? A une action militaire du type coup d'Etat?  Pensez-vous que je sois devenu si petit esprit au point de faire l'apologie de la violence?

Qu'on se détrompe. Le développpement de l'Afrique dépend avant tout de l'apropriation par les clans de leurs terres volées par les Etats modernes composés d'une minorités des oligarques éthnitisés. Ces politiques ont bradé les terres et les matières premières qu'elles renferment. En echange, ils ont remplis leurs poches des billets de banques sans que le peuple ne voit la couleur de cette richesse. Les hommes au pouvoir, gèrent les richesses de l'Afrique à leur guise au lieu de les transformer en richesses redistribuées directement ou indirectement au peuple. 

Il est donc temps de comprendre que la Terre ne doit plus appartenir à l'Etat. Les clans ont l'obligation de récupérer toutes les terres que l'Etat s'est apropriée. Si donc les clans recupèrent leurs terres, ils prendront directement possession de toutes les richesses du sol et du sous sol. Dès cet instant, faisant usage de la loi de la redistribution naturelle des richesses du plus grand au plus petit.qu'anime chaque clan, le peuple,verra son niveau de vie augmenté. 

Vous avez compris que la terre est le premier bien d'une communanté. Et si cette terre contient des richesses comme le petrole, l'uranium...elles reviennent de droit au clan propriétaire de cette terre.

Quel est donc le role de l'Etat dans ce contexte?  Il a le devoir de protéger les individus et leurs biens. Il joue aussi le rôle de médiateur entre les clans et les investisseurs internationaux. L'Etat  incite les clans propriétaires à investir dans les infrastructures utliles pour les pays.  En échange, l'Etat prélève les impôts et autres taxes. Il a donc tout à gagner car, il a moins de charges en rendant la terre aux ayants droits. Dans ce contexte, aucun clan n'est privilégié car, chacun devenant autonome avec ses terres à développer. On assistera ainsi à une société d'entrepreneurs où les initiatives privées seront la règles de vie.

Je n'ai pas la prétention ici d'annoncer une nouvelle théorie du développement du continent. Je m'inspire tout simplement de la société africaine traditionnelle. Dans cette société, aucune personne n'était dépourvue de tout, comme dans nos sociétés actuelles où l'Etat est devenu maitre et possesseur des terres. Or qui dit l'Etat, dit les hommes au pouvoir. Ils sont donc devenus une caste qui a le droit sur toutes les terres et les richesses qu'elles contiennent en dépouillant les clans, donc le peuple.

Partout les clans, les peuples doivent récupérer ce qui leur revient de droit, leurs terres entre les mains des carapaces, égoistes devenus millionnaires sur un bien qui ne leur appartient nullement si non par une magouille des textes fonciers; Donc pour exemple, les Vilis de Pointe-Noire en République du Congo, doivent par tous les moyens reprendre le contrôle de leur petrole. Cest une question de survie sinon, ils disparaitront dans un avenir très proche. Je parle de la disparition qui fait qu'un peuple qui n'a plus rien, ne compte plus. C'est vraiment un scandale inqualifiable de constater que les Vilis  s'appauvrissent chaque jour un peu plus pendant ce temps, Oyo, la ville située à plus de 1000km s'enrichit de plus en plus avec les revenus tirés du petrole  des Vilis de Pointe-Noire. Et les exemples de ce genre, on peut en trouver par millier. Est- ce que l'Etat congolais va-t-il indemniser les Vilis pour le vol de leur petrole?

Je reviens à ma première interrogation, qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu?  Tout ce que nous savons c'est que le bon Dieu a donné la terre aux clans. Mais les clans ont subi l'expropriation de leurs terres par l'Etat, un groupuscule devenu propriétaire de toutes les terres de chaque pays et de ce fait, ils sont devenus excessivement riches au détriment des clans, d'où la paupérisation sans fin des populations africaines.

Partager cet article

Repost 0
Published by Brice MATINGOUT - dans MES PENSEES
commenter cet article

commentaires

Aurel 26/10/2016 01:09

Bonjour,

Je viens de découvrir votre blog. Votre réflexion est très intéressante... Allez-vous continuer votre blog? A bientôt j'espère

Tiehi 10/09/2016 01:10

J'aimerais bien rentrer eb contact avec vous monsieur Brice Matingout. J'aime bien ce que vous faites et vous le faites bien!

Articles Récents