Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AFRIQUE-PAUVRETE-AVENIR
  • AFRIQUE-PAUVRETE-AVENIR
  • : Ce blog traite des causes endogènes et exogènes liées à la pauvreté de l'Afrique. Il fait par ailleurs un pont entre l'Afrique et la France: la françafrique.
  • Contact

Recherche

Archives

28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 11:06

1- Observe attentivement le DV. Qu’est-ce qu’une zone d’émigration (doc.1) ?
Quelles sont les trois principales ? Une zone d’émigration est une région du monde que de nombreux habitants quittent pour s’installer ailleurs. Les principales zones d’émigration sont localisées en Amérique du Sud, en Afrique et en Asie du Sud.


2- Vers où se dirigent les émigrants ? Ils se dirigent vers l’Amérique du Nord, l’Europe de l’Ouest et l’Arabie.
3- Quels types de pays les grands flux migratoires mettent-ils en relation ? Pour quelles raisons (nomme les deux types de migrations) ? (DV et doc.2) La pauvreté (migration économique) et la guerre (migration politique) poussent les émigrants à quitter les pays du Sud pour les pays du Nord (pays plus riches et où la paix règne).


4- Quels sont les espaces de départ et d’accueil des travailleurs très qualifiés ? Quelles peuvent être leurs motivations ? Comment se nomment ces types de flux ? De nombreux travailleurs très qualifiés d’Europe de l’Est s’installent dans les pays de l’Union européenne ou aux Etats-Unis et ceux de l’Union européenne s’installent aux Etats-Unis : ils sont attirés par les meilleurs conditions de vie (salaires plus élevés en particulier). C’est le « brain drain ».


5- A quel type d’immigration les Etats-Unis doivent-ils faire face ? Comment y répondent-ils ? (doc.3) Les Etats-Unis luttent contre l’immigration clandestine en arrêtant les nombreux Mexicains qui franchissent la frontière sans autorisation et
en les renvoyant chez eux.

 

 

 

Repost 0
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 10:51



 

famine 1Les provinces du Sud, peuplées de groupes ethniques proches de ceux de l’Ouganda et du Kenya voisins, en partie christianisés, n’ont jamais eu d’affinités avec le Nord arabo-musulman. Depuis 1983, le gouvernement de Khartoum ayant opéré un virage radical pour islamiser et arabiser le Sud, la guerre a embrasé l’ensemble des provinces sudistes.

Le MPLS [Mouvement populaire pour la libération du Soudan] de J.Garang est majoritaire au sein de la rébellion sudiste mais cette dernière compte aussi de multiples seigneurs de guerre (…). Les dirigeants de Khartoum dépêchent régulièrement des miliciens vers le Sud qui sèment la terreur sur leur passage tuant les paysans, brûlant les villages (…) et provoquant la famine dont les premières victimes sont malheureusement.

 

 

Repost 0
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 10:20

Photob 001« Tous les hommes ont été créés égaux. […] Leur Créateur leur a conféré certains droits inaliénables. Parmi ceux-ci, il y a la vie, la liberté, et la recherche du bonheur. » Ces paroles immortelles sont tirées de la Déclaration d’indépendance des Etats-Unis d’Amérique en 1776. La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de la Révolution française a également proclamé : « Les hommes sont nés et demeurent libres et égaux en droits ». Il y a là d’indéniables vérités.
Cependant, pendant plus de quatre-vingt années, les colonialistes français, abusant du drapeau de la liberté, de l’égalité, de la fraternité, ont violé notre terre et opprimé nos compatriotes. Leurs actes vont directement à l’encontre des
idéaux d’humanité et de justice. Dans le domaine économique, ils ont réduit notre peuple à la plus noire misère et saccagé impitoyablement notre pays. Pour ces raisons, nous, membres du gouvernement provisoire, déclarons, au nom du peuple du Vietnam tout entier, nous affranchir complètement de tout rapport avec la France impérialiste.


Déclaration de Hô Chi Minh, publiée dans « La République de Hanoï », 01.10.1945.

 

La contestation au Vietnam (Indochine française). Fils d’un petit magistrat vietnamien, Hô Chi Minh (1892-1970) devient instituteur. En 1911, il part pour l’Occident (Paris, Londres, New York). Il adhère au Parti communiste français en
1920. Il achève sa formation politique à Moscou puis il voyage à travers le monde comme agent de l’Internationale communiste. En 1941, il crée le Viêt-minh, communiste et nationaliste, qui lutte pour l’indépendance du Vietnam. Il devient en 1954 le premier président de la République du Nord-Vietnam.

 

 

Mohandas Karamchand Gandhi, dit le mahatma (la grande âme)

Gandhi (1869-1948) naît en Inde britannique dans une famille fortunée. Il fait des études d’avocat à Londres puis partimages--1-.jpg en Afrique du Sud. En 1915, de retour dans son pays, il réclame l’indépendance de l’Inde. Adepte de l’hindouisme, il établit des méthodes de lutte originales : il conseille de recourir à la « désobéissance civile » contre les Anglais.
Après la guerre, Gandhi est hostile à la partition de l’Inde britannique mais ne peut l’empêcher. Condamnant les massacres entre hindous et musulmans qui suivent les indépendances, il est assassiné par un fanatique hindou en 1948.

 

 

Le leader indépendantiste tunisien Habib Bourguiba

Né à Monastir en Tunisie en 1903, il fait des études de droits à Paris. Il fonde en 1934 le parti du Néo-Destour, qui
réclame l’indépendance de la Tunisie. Le plus souvent emprisonné (entre 1934 et 1942), il mène pendant les
troubles indépendantistes qui agitent la Tunisie dès 1952 d’habiles négociations, obtenant l’indépendance de la Tunisie en 1956. Il devient alors le premier président de la République en 1957. Constamment réélu, il est destitué en 1987.

 

Ben Bella

Né en 1916 en Algérie, Ahmed Ben Bella, engagé dans l’armée française durant la Seconde guerre mondiale, souhaiteimages--3-.jpg l’indépendance de son pays. Il prépare l’insurrection de l’Algérie après la guerre. Condamné à sept ans de prison en 1950, il s’évade et devient l’un des fondateurs du FLN (Front de libération nationale), le parti qui lutte pour l’indépendance de l’Algérie. En 1956, son avion est détourné par les autorités françaises et il est fait prisonnier jusqu’aux accords d’Evian. En 1962, il est élu président de la République algérienne.

 

 

images--4-.jpgLéopold S. Senghor

Né au Sénégal en 1906, professeur de lettres à Paris, poète, député à l’Assemblée nationale française en 1946 (depuis 1944, une minorité des habitants des colonies a le droit d’élire des députés à l’Assemblée de l’Union française, qui réunit autour de la France toutes les colonies françaises), L.S.Senghor participe au gouvernement français en 1955. Il salue la loi-cadre de Gaston Defferre de juin 1956 qui accorde aux populations des colonies d’Afrique noire le suffrage universel et le droit d’élire des assemblées territoriales, car elle permet à ces pays d’accéder
à l’autonomie l’année suivante. Il devient le premier président de la République du Sénégal de 1960 à 1980. Défenseur de la francophonie, il est élu à l’Académie française en 1983. Il meurt en 2001.

 

LES INDEPENDANCES DES PAYS AFRICAINS

 

1. Gambie. 1965images--5-.jpg
2. Guinée-Bissau. 1974bokassa
3. Guinée. 1958
4. Sierra Leone. 1961
5. Liberia
6. Burkina Faso. 1960
7. Côte d’Ivoire. 1960
8. Ghana. 1957
9. Togo. 1960
10. Bénin. 1960
11. Cameroun. 1960
12. Guinée équ. 1968
13. Gabon. 1960
14. Congo. 1960Youlou
15. Centrafrique. 1960
16. Ouganda. 1962
17. Djibouti. 1977
18. Somalie. 1960
19. Kenya. 1963
20. Rwanda. 1962
21. Burundi. 1962
22. Cabinda. 1975
23. Malawi. 1964
24. Botswana. 1966
25. Zimbabwe. 1980
26. Mozambique. 1975
27. Swaziland. 1968
28. Lesotho. 1961

Repost 0
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 10:00

 

 

L’appel à la croisade

 

 

Il est urgent d’apporter à vos frères d’Orient1 l’aide si souvent promise. Les Turcs et les Arabes lesimages (6) ont attaqués et saccagent le royaume de Dieu. C’est pourquoi je vous supplie, les pauvres comme les riches, de vous hâter de chasser ces peuples néfastes des régions habitées par nos frères. Je le dis à ceux qui sont ici, je le proclamerai aux absents : le Christ l’ordonne. Si ceux qui iront là-bas perdent leur vie pendant le voyage sur terre ou sur mer ou dans la bataille contre les païens2, leurs péchés leur seront pardonnés.

 

 

 

D’après Foucher de Chartres, Histoire du pèlerinage des

Francs à Jérusalem, XIIe siècle

  1. Chrétiens de l’Empire byzantin 2. Non chrétiens

 

 

 

La prise de Jérusalem

images--7-.jpgNous sommes parvenus à Jérusalem le 7 juin et nous avons assiégé la ville. Le duc

Godefroy prit place à l’ouest. Nos seigneurs étudièrent les moyens d’attaquer la

ville afin de pouvoir y pénétrer pour aller adorer le tombeau du Christ. Godefroy fit

construire des châteaux de bois et autres engins. L’assaut a été donné le 15 juillet.

Les nôtres poursuivirent les infidèles en les tuant jusqu’au temple de Salomon, où il


 

y eut un tel carnage que l’on marchait dans le sang jusqu’aux chevilles. Les croisés

coururent bientôt par toute la ville, raflant l’or, l’argent, les chevaux et pillant les

maisons qui regorgeaient de richesses.


D’après l’Histoire de la première croisade, XIIe siècle

 

 

 

Repost 0
Published by Brice MATINGOUT - dans HISTOIRE-GEOGRAPHIE 5ème
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 15:55

 

 

 

 

 

 

A la découverte d'un personnage de l'Eglise au Moyen Age :

Hildegarde de Bingen.

 

Va dans le réseau dans « Source », « Hist géo », « Mme XXXXX» et dans le dossier de ta classe

trouve le dossier intitulé « Hildegarde de Bingen ». Copie-le dans ton dossier « mes documents » .

Si tu n'as pas encore de dossier hist géo crée-le et mets le dossier Hildegarde à cet endroit. Si

tu as ta clé usb reçue en 6è , tu peux copier le dossier dans celle-ci et l'utiliser chez toi aussi.

Ouvre le dossier puis le document en PDF intitulé « Hildegarde de Bingen », regarde toutes les

pages de ce document une première fois.

Puis réponds aux questions suivantes en cherchant dans le

document.

 

Ce questionnaire « papier » sera ramassé et corrigé par le professeur. Si vous travaillez à 2, chacun

doit rendre son exemplaire en précisant avec qui il a travaillé.

1) Complète l'identité de ce personnage :

année de naissance : …..........................................................................

lieu de naissance : …..........................................................................

année de mort : …..........................................................................

lieu de mort : …..........................................................................

âge à sa mort : …..........................................................................

Elle a donc vécu au …...... siècle.

2) Sa famille :

a) Que sais-t-on de l'origine sociale de ses parents ? ….......................................................................

…............................................................................................................................................................

b) Combien d'enfants ont-ils eu ? …..........................................................................

3) Son éducation :

a) Qu'apprend-elle ? …........................................................................................................................

…..........................................................................................................................................................

b) Où ? ….......................................................................................

Sa vie de religieuse :

4) Elle devient religieuse :

a) Quand ? ….........................................................................................

b) A quel poste parvient-elle ? …...........................................................

5) Elle ne reste pas toujours dans le même monastère, que fait-elle donc ? Pourquoi ? ….................

............................................................................................................................................................

…............................................................................................................................................................

6) Elle a des « visions » pendant toute sa vie. Que fait-elle de ces visions ? …...................................

…............................................................................................................................................................

On dit qu'elle est « prophetesse » : cherche ce mot dans le dictionnaire accessible depuis le bureau

de l'ordinateur et recopie la ici. …..........................................................................................................

…............................................................................................................................................................

7) Elle accomplit aussi des actes particuliers (regarde p 6) comment appelle-t-on ce genre d'actes ?

…............................................................................................................................................................

8) A cause de ses visions et des actes qu'elle accomplit, que lui demande-t-on ? …...........................

…............................................................................................................................................................

9) Elle entretient aussi une correspondance avec de nombreuses personnes, donne au moins 2

exemples différents : ….........................................................................................................................

10) Des moines ont recopié dans une gros manuscrit une grande partie de ses oeuvres dont sa

correspondance.

Va à la page 11, lis cette page :

a) Comment appelle-t-on ce manuscrit ? …........................................................................................

b) Quand a-t-il été écrit à peu près ? …................................................................................................

c) Où est-il conservé aujourd'hui ? …...................................................................................................

d)

Clique sur le lien de la page 11 et va feuilleter le manuscrit qui est en ligne, clique sur

« epistolae» ce qui veut dire « correspondance » , choisis une page et copie l'image de cette

page dans un document texte que tu nommes : « Hildegarde_ton_nom » (si vous êtes à 2

mettez vos 2 noms séparés par des _ )

Mets en légende le numéro de la page que tu as copiée (c'est indiqué en haut à droite)

Enregistre ton document et laisse-le ouvert.

Retourne sur le document de départ :

11) Un personnage très important demande à la rencontrer, Qui est-ce ? ….......................................

…............................................................................................................................................................

12) Elle a écrit aussi de la musique.

a) Combien d'oeuvres ? …....................................................................................................................

b)

Retourne à la page où se trouve le manuscrit en ligne et cherche les partitions de musique,

copie l'une d'entre elles dans ton document, et mets lui en légende le numéro de la page comme

tu l'as fait plus haut.

13) Elle a écrit aussi d'autres textes qui sont les plus connus aujourd'hui du grand public,cite un de

ces textes (en latin) et explique quel est leur contenu...........................................................................

…............................................................................................................................................................

................................................................................................................................................................

14) Qu'arrive-t-il à son monastère à la fin de sa vie ? ….......................................................................

…............................................................................................................................................................

15 ) Comment est-elle appelée après sa mort par l'Eglise ? regarde à la page 10 du document,

clique sur le lien « nominis » et tu trouveras la réponse : …..................................................................

16) Pourquoi le document préparé par le professeur peut-il être mis sur Internet ? ….........................

................................................................................................................................................................

............................................................................................................................................................

15)

Si tu as le temps :

Choisis ensuite une des enluminures utilisées dans le document (elles sont dans le dossier

« Hildegarde ») copie-là dans ton document encore ouvert et en légende décris-la.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Brice MATINGOUT - dans RELIGION ET SPIRITUALITE
commenter cet article
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 22:23

                                                                              Pourquoi l'Afrique est elle toujours pauvre ? Question lourde  et pleinne de sens qui m'a été posée par un de mes élèves de la 5ème du collège Rosa Bonheur dans le cadre de l'étude du chapitre: Pauvreté et alphabétisation. Je faisais remarquer que la pauvreté comprise comme absence de nourriture, de Photob 001logement, c'est-à-dire, la pauvreté économique et sociale est liée à la pauvreté politique, culturelle qui elle même est fille de la pauvreté spirituelle.

De telle sorte que, le problème de l'Afrique n'est pas conjoncturel comme d'aucun le pensent mais plutôt structurel. La crise de l'Afrique est bien profonde. Elle remonte au premier contact des Africains avec les  Européens. L'Africain a été vidé de sa substance et a perdu son essence et son sens,  c'est-à-dire son Histoire, sa personnalité, son Etre, sa spiritualité et son Dieu.  

Ce contact si brutal et si violent a traumatisés l'Afrique et les Africains qui ne se sont pas encore remis, tellement que l'horreur et la terreur prirent des formes déshumanisantes et avilissantes. L'Africain subit la traite, l'esclavage et la colonisation. Toutes ces formes de violences ont laissé des séquelles qui ne disparaitront pas du jour au lendemain tellement que les Européens ont fait un travail de rabaissement; De dénigrement, de lavage de cerveau par la christianisation et l'islamisation et ce, depuis le XIIIe et XIVe siècle.   

 

On ne peut pas sortir indemne d'une telle expérience. Par conséquent, il est mal placé de parler du développement de l'Afrique tant que les Africains ne se sont pas encore réapropriés de leur propre histoire, c'est -à- dire accomplir un travail de mémoire afin de se reconcilier avec l'Afrique préeuropéenne. Ce travail de retour dans le passé est capital tant nous savons que l'Homme est un tout, car il n' y a pas de futur possible sans un passé intériorisé et assumé. Je ne pense pas comme certains à un bond dans le futur de façon spontanée. L'homme ne vit qu'avec son Histoire, il est lui même une histoire. Bien entendu, il ne lui est pas profitable de rester prisonnier de son passé. Mais,  il est pourtant indispensable de reconnaître que c'est dans son histoire qu'un peuple doit trouver la porte de sortie vers des horizons meilleurs. 

 

L'histoire de l'Afrique n'est pas à inventer mais elle est à reconstituer dans toute sa profondeur pour retrouver les ponts perdus du passé du continent. 

Ce travaii est indispensable et essentiel. Il s'agit d'une sorte d'audit du continent que les pères des indépendances de l'Afrique, dans leur complexe d'infériorité envers les Européens, n'avaient jamais entrepris.

L'Africain peut tout faire et sait tout faire à condition qu'il sache où il est situé par rapport à son passé. Mais aussi, il doit savoir quel est le niveau atteint par sa civilisation. Oui, la question de la civilisation est posée.

Comme toutes les  civilisations, il y a cinq niveaux qu'une civilisation doit traverser afin de permettre le développement et l'épanouissement d'un peuple:

1- L'idée de Dieu: Chaque peuple a son Dieu. C'est la condition primaire pour une civilisation. L'idée de Dieu conduit à la religion. Or, l'Eupéen pour mieux asservir l'Africain avait compris qu'il fallait tuer toute référence au Dieu chez l'Africain dans le sens où il le concevait. A la place, l'Africain s'est vu imposer l'idée de Dieu dans le sens conçu par l'Européen. De telle sorte que de nos jours, toutes les religions  qui sont en Afrique sont des religions importées. Or la religion est l'âme d'un peuple. La première condition pour l'Afrique est donc de faire renaître dans la conscience et l'inconscience collective l'Idée de Dieu dans le sens de l'Africain d'où découlera une révolution spirituelle et l'émergence de toutes les  spiritualités éffacées par les étrangers.afrique.gif

 

2- La politique: Nous disons souvent que l'Afrique est malade de ses hommes politiques. En effet, lorsque la religion est en place, lorsque Dieu est au centre du système, il établi des prophètes qui consacrent des hommes politiques à la tête de  chaque pays. Il s'agit d' hommes intègres qui craignent et respectent Dieu.  Ils sont sages et agissent dans l'intérêt du peuple. Ce fut le cas de toutes les sociétés aujourd'hui développées. Or L'Afrique est dirigée par des individus sans foi ni loi qui ruinent le continent au lieu de le développer.

 

3- Le calendrier: C'est le troisième niveau de développement d'une civilisation. Toutes les civilisations ont inventé un système permettant de mesurer le temps qui passe. Ainsi, on distingue le calendrier chrétien, le calendrier orthodoxe, le calendrier chinois etc. Les Africains ont-ils eu un calendrier ? La réponse est oui.  L'Africain savait mesurer le temps. Je me souviens encore des enseignements reçus de mon grand père qui me parlait de la mesure du temps en Afrique du moins dans la culture Koongo. En effet, la semaine Koongo comptait quatre jours. Le Mercredi était considéré comme le jour sacré. L'année était divisée en quatre parties qui correspondaient aussi au calendrier agricole. Là encore, l'étranger a effacé tout souvenir et toute trace du calendrier africain pour le remplacer par un calendrier venu d'ailleurs comme si l'Afrique n'avait pas existé avant. Comble de moquerie que de faire croire aux Africains qu'ils vivent  au XXIe siècle au même titre que les Occidentaux catholiques et protestants.

 

4- L'écriture: L'Afrique n'a jamais inventé l'écriture. Voilà un mensonge qu'on a soumis aux Africains tout en leur obligeant à concevoir cela comme vrai. La réalité consistait à faire admettre quelque chose très absurde. L'Histoire commence avec l'invention de l'écriture. Une fois qu'on a dit cela on place l'Afrique sur la liste des continents qui n'ont pas connue d'écriture pour justifier en dernier lieu que les Africains ne sont pas dans l'Histoire, donc, ils y sont exclus. Ces idées réductrices qui sont des thèses défendues par tous les racistes du monde, conduisent à considérer sur cette base là ques les noirs sont des êtres inférieurs. Mais, c'est ne rien connaître à l'Histoire. Car, comme je l'ai déjà démontré l'écriture est née au IVe millenaire avant notre ère dans le croissant fertile notamment  en Egypte et s'est repandue au Sud et en Grèce. Trouver les détails dans mes précédents textes.

L'écriture est indispensable au développement d'une société car elle permet à la génération présente de laisser les traces de leur intelligence aux générations futures. En héritage de cette intelligence, les nouvelles générations avancent dans la vie.  

 

5- L'invention: Les quatre pilliers réunis permettent les inventions multiples et variées. Mais avant tout c'est le développement agricole qui est à la base de toutes les autres inventions (industrie,tertiaire, technologique etc). Or le développement de l'agriculture s'est accompagnée de l'invention de la roue dans toutes les civilisation. On constate que l'Afrique est le seul continent où la roue n'a pas accompagnée le ( progrès ?) agricole. Dès lors, on peut se demander sur laa capacité de catte agriculture de nourrir les populations. En effet, l'agriculture permet de nourrir tout un peuple. Elle est à la base de la révolution industrielle. Or nous savons que les Européens ont substitué l'agriculture vivrière, qui permettait aux africains de se nourrir par l'agriculture commerciale. La production du coton, du café, du cacao etc était encouragée pour l'industrie européenne au détriment des cultures locales. C'est la naissance des famines en Afrique et de la dépendance alimentaire du continent. Aujourd'hui encore, l'Afrique est assistée alimentairement par les Etrangers. C'est la pauvreté organisée et programmée du continent. 

 simon

En définitive, les Africains savent ce qu'il leur reste à faire pour développer l'Afrique afin de ne pas continuer à se faire écraser: avant tout le retour au Dieu de l'Homme noir et sortir de la prostitution avec les religions étrangères. C'est le vrai sens de la négritude, celle qui touche et libère l'âme. 

Repost 0
Published by Brice MATINGOUT - dans PAUVRETE
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 12:42

  

  

 

Document  1:                 

Discours de Churchill à Fulton     (Missouri, États Unis)

Le 5 mars 1946

« De Stettin dans la Baltique à Trieste* dans l’Adriatique, un rideau de fer est descendu à travers le continent. Derrière cette ligne se trouvent toutes  les capitales de tous les pays de l’Europe orientale. […] Toutes ces villes célèbres, toutes ces nations, se trouvent dans la sphère soviétique, et toutes sont soumises, sous une forme ou sous une autre […] à un contrôle très étroit et croissant de Moscou. […] Les communistes, qui étaient très faibles dans tous ces États de l’Europe de l’Est, ont obtenu un pouvoir qui dépassait de beaucoup leur importance et ils cherchent partout à s’emparer d’un contrôle totalitaire. […] »

Discours paru dans Le Monde du 7 mars 1946.

 

 

Qu’est-ce que le « rideau de fer » dont parle Churchill dans le doc.1 ? Que se passe-t-il à l’est de cette ligne ?

 

 

 

Le rideau de fer est une ligne imaginaire à l’est de laquelle les pays européens passent sous influence soviétique, ce qui inquiète Churchill. VOIR DOC 2

 

 

 

 

 

europ-2-copie-1.jpg

doc 2

 

3- Place sur la carte « L’Europe de la guerre froide » les capitales dont parle Churchill et repasse le rideau de fer.

 

 

Doc.3 : La doctrine de l’ « endiguement » de Harry Truman

 

 

 

Je crois que les Etats-Unis doivent soutenir les peuples libres qui résistent à des tentatives d’asservissement par des minorités armées, ou des pressions venues de l’extérieur. Je crois que notre aide doit consister essentiellement en un soutien économique et financier. Cette fois, une ligne de démarcation a été tracée, chaque nation se trouve désormais en face d’un choix à faire entre deux modes de vie opposés. L’un deux est caractérisé par un gouvernement représentatif, des élections libres, des garanties assurant la liberté individuelle, la liberté de parole et de religion et l’absence de toute oppression politique. Quant à l’autre, il s’appuie sur la terreur et l’oppression, une presse et une radio contrôlées, des élections truquées et la suppression des libertés personnelles.

 

Déclaration de Harry Truman, président des Etats-Unis (1945-1953), 12 mars 1947.

 

Doc.4 : La doctrine de Andreï Jdanov

 

Plus nous nous éloignons de la fin de la guerre et plus nettement apparaissent les deux principales directions de la politique internationale de l’après-guerre, correspondant à la disposition en deux camps principaux des forces politiques : le camp impérialiste et anti-démocratique et le camp antiimpérialiste et démocratique. Les Etats-Unis sont la principale force dirigeante du camp

impérialiste. L’Angleterre et la France sont unies aux Etats- Unis et marchent comme des satellites. Le camp impérialiste

est soutenu aussi par les Etats possesseurs de colonies, tels que la Belgique et la Hollande. Les forces anti-impérialistes et anti-fascistes forment l’autre camp. L’URSS et les pays de démocratie nouvelle en sont le fondement.

 

 

Rapport d’Andreï Jdanov (responsable de l’idéologie stalinienne) à la conférence des

partis communistes européens à Moscou, septembre 1947.

 

Lis attentivement les doc.3-4 et complète ce tableau.

Etude des documents 3 et 4

Questions

Truman Jdanov

Sur quel point sont-ils d’accord ?

 

 

Le monde se divise en deux

 

Quels pays représentent-ils ?   Etats-Unis U.R.S.S. 

 

 

A quel bloc appartiennent-ils  ? bloc occidental et Bloc soviétique

 

Comment décrivent-ils le bloc occidental 

 

Démocratie libérale (élections libres, libertés)

 

Camp impérialiste (colonial) et antidémocratique

 

Comment décrivent-ils le bloc soviétique ?  

 

Terreur, oppression, contrôle des médias,

élections truquées, plus de libertés Camp antiimpérialiste (qui lutte pour l’indépendance des colonies), anti-fasciste,

démocratie nouvelle

 

Quel est leur but ? 

 

Rallier les pays qui n’ont pas encore choisi leur camp

 

 

 

 

2- Quel nom est donné aux pays ralliant le bloc soviétique (carte « L’Europe de la guerre froide ») ?

 

Les démocraties populaires.

 

 

3- Qu’est-ce que le plan Marshall? Quels sont ses buts ? A quelle doctrine correspond-il ?

 

 

Le plan Marshall est une aide économique et financière américaine qui permet de reconstruire les pays

européens qui l’acceptent et de lutter contre la diffusion du communisme : c’est l’endiguement (1947).



 

 

4- Quelle structure équivalente est mise en place de l’autre côté du « rideau de fer » (doc.5) ?

 

Le CAEM (ou COMECON, en anglais).

5- Qu’est-ce que l’OTA N et le Pacte de Varsovie (doc.5) ? Colorie les membres de l’OTAN en bleu et ceux du Pacte de Varsovie en rouge (carte « L’Europe de la guerre froide »).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 13:32

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

1- En quoi l’Etat applique- t-il le principe d’une « république sociale » ici (doc.7) ?

 

 

 

L’Etat garantit l’égal accès à la santé en remboursant tous les malades de leur frais médicaux.

 

2- Sur quelle valeur repose ce principe ?

 

 

La solidarité.

 

1- Lis le doc.3 : qu’est-ce que la laïcité ? depuis quel événement est-elle un principe républicain ?

 

 

 

La loi de séparation des Eglises et de l’Etat de 1905 garantit la liberté de culte, mais précise que la République

ne reconnaît ni ne subventionne aucun d’entre eux.

 

2- En quoi la laïcité concourt à défendre l’égalité entre les citoyens ?

 

 

 

La laïcité assure l’égalité de tous les citoyens, sans distinction de religion.

 

3- D'après les doc.4 et 5, cites deux des rôles de l’école laïque.

 

Elle doit permettre à tous d’accéder à l’éducation : elle doit donc réduire les inégalités sociales. De plus elle

donne une même culture aux Français : elle renforce donc l’unité nationale.



 

 

 

 

Préambule :

 

Le peuple français proclame solennellement son attachement aux droits de l’homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu’ils ont été définis par la déclaration de 1789, confirmée par le préambule de la Constitution de 1946. En vertu de ces principes et de celui de la libre détermination des peuples, la République offre aux territoires d’outre-mer qui manifestent la volonté d’y adhérer des institutions nouvelles fondées sur l’idéal commun de liberté, d’égalité et de fraternité et conçues en vue de leur évolution démocratique.

 

ARTICLE PREMIER- La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances.

TITRE PREMIER- De la souveraineté

ARTICLE 2- La langue de la république est le français. L’emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge. L’hymne national est la « Marseillaise ». La devise de la République est « Liberté, Egalité, Fraternité ». Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.

ARTICLE 3- La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum. Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice. Le suffrage peut être direct ou indirect dans les conditions prévues par la Constitution. Il est toujours universel, égal et secret. Sont électeurs, dans les conditions déterminées par la loi, tous les nationaux français majeurs des deux sexes, jouissant de leurs droits civils et politiques.

ARTICLE 4- Les partis et groupements politiques concourent à l’expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur activité librement. Ils doivent respecter les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie.

 

LES PRINCIPES DE LA REPUBLIQUE

 

 

 

Exercice n°1 : L’indivisibilité

Document à connaître

 

1- A ton avis, qu’est-ce que l’indivisibilité de la République ? (tu peux t’aider du doc.2)

 

Doc.1 : La Constitution de 195

8 (extraits) unité territoriale indivisibilité unité politique

 

 

 

 

La république protège l’unité territoriale (elle protège son territoire des agressions extérieures) et l’unité politique

(il ne peut y avoir qu’un seul gouvernement).

 

 

Doc.2 : Organigramme de l’indivisibilité de la République

 

 

Exercice n°2 : La laïcité

 

 

 

 

Article 1- La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l’intérêt de l’ordre public.

Article 2- La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte (…).



 

 

Doc.3 : Loi de 1905 sur la séparation des Eglises et de l’Etat (extraits)

Doc.4 : Leçon de gymnastique pour les futures institutrices de la IIIe République.

 

 

Depuis 1881-

1882, l’école est gratuite, obligatoire et laïque. (…) dans une société qui s’est donnée pour tâche de fonder la liberté, il y a une grande nécessité de supprimer les distinctions de classes. Je vous le demande, de bonne foi, à vous tous qui êtes ici et qui avez reçu des degrés d’éducation divers, je vous demande si, en réalité, dans la société actuelle il n’y a pas de distinction de classes. Je dis qu’il en existe encore ; il y en a une qui est fondamentale, et d’autant plus difficile à déraciner que c’est la distinction entre ceux qui ont reçu l’éducation et ceux qui ne l’oint point reçue (…).

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Doc.5 : Discoursde Jules Ferry, député, le 10 avril 1870

Doc.6 :

4- Dans quel autre domaine la laïcité s’applique-t-elle (doc.6) ?

 

Depuis 1792, l’état civil est laïque : dans chaque commune, le maire enregistre les naissances, les mariages et les décès.

Le mariage républicain, gravure de Jean-Baptiste Mallet, 1793



 

Repost 0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 13:24

 

Leçon : Les évolutions récentes de la population

 

Leçon 3 : Les évolutions récentes de la population

 

 

http://terresacree.org/images/population.jpg



Comment évolue le peuplement dans le monde ?

 

I) L’augmentation de la population mondiale 

 

Activité p. 30 questions 1, 2

 Depuis 1900 la population mondiale connaît une très forte croissance : 1900 : 1.5 M d’hab. ; 2010 : 7 M d’hab. et 2050 : 9 M d’hab.

La croissance démographique varie selon le niveau de développement

- Dans les pays développés, la population augmente peu ou diminue car la fécondité et la mortalité sont basses.

- Dans les pays pauvres, l’augmentation est très forte car la natalité est forte et la mortalité basse.

 

Cette croissance s’explique par : Progrès sanitaires, espérance de vie qui augmente, taux de mortalité qui baisse

 

II) De plus en plus de citadins dans le monde

 

Doc. 3 p 55 : questions 1 à 3

 

En 2010, plus d’1 homme sur 2 vit en ville : ce sont les urbains. . En Europe et en Amérique, les urbains représentent plus de 70 % de la population totale. Les grandes villes : les mégapoles (ville de + de 8 millions d’habitants) sont souvent de grandes villes portuaires et sont nombreuses dans les grands foyers de population.

 Cela s’explique en partie par la littoralisation (concentration des hommes et des activités sur le littoral) et par les migrations des populations des espaces ruraux vers les espaces urbanisés (exode rural).

 

Doc 1 p 54 questions1, 2.

 

En revanche,  en Asie et en Afrique, la population est à majorité rurale et travaille dans l’agriculture.

Dans les pays développés les ruraux sont moins nombreux et sont regroupés dans des villages (habitat groupé), quelquefois dans des fermes isolées (Habitat dispersé). Tous ne vivent pas de l’agriculture et ont un autre métier en ville où résident à la campagne.

Enfin, on rencontre des nomades très présents dans les déserts chauds ou froids.

 

Conclusion :

 

La Terre compte près de 7 milliards d’habitants, et cette population ne cesse d’augmenter. Aujourd’hui, 1 habitant sur 2 est un urbain. Les mégapoles se multiplient surtout dans les pays en développement où la population chassée par la misère, la guerre quitte les campagnes.  

Repost 0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 13:00

 

Etude de cas  : Une métropole d’un pays en développement : Mumbai 

 

 

Exercice n° 1 : Localiser et situer Mumbai 1) Doc. 1 p. 66 : Localise Mumbai (Continent, Hémisphère, pays…)

……………………………………………………………………………………………………………..………………..……

…………………………………………………………………………………………………………………..……………..…

2) Doc. p. 34-35 : A quel climat appartient l’Inde ?.............................................................................................................................

 

3) Doc.p. 36-37 : Quels sont les reliefs de l’Inde ?...............................................................................................................................

 

4) Doc. p. 32-33 : A quelle aire culturelle appartient l’Inde ? Explique?

…………………………………………………………………………………………………………………….…………..……

……………………………………………………………………………………………………………………..…………..…

5) Doc. p. 28-29 : Quel est le niveau de développement de l’Inde ?.....................................................................................................

 

Exercice n° 2 : Comment se caractérise Mumbai ?

 

1) Décris les éléments du doc. 1 (architecture, quartier, activités)

……………………………………….…..……………….………..…..

……………………………………………..…….……………….……

…………………………………………..…….…………………….…

………………………………………………………………………….

………………………………………………………………………….

………………………………………………………………………….

2) Doc. 4 p. 67 : Pourquoi peut-on dire que Bombay est la capitale économique du pays ?

………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………….……

………………………………………………………………….………

Doc.1 : Vue de Bombay

………………………………………………………………….………………………………………………………………………………….

3) Doc.2p.67 : Comment évolue la population de Bombay depuis 1941 ?..........................................................................................

 

Doc. 2 : Les problèmes à Bombay

Tandis que le Bombay Stock Exchange bat des records, I' eau n'est disponible au robinet que cinq heures par jour et, l’été, de nombreux quartiers commerciaux subissent quotidiennement quatre heures de coupure d'électricité. La capitale économique indienne continue d'héberger la moitié de ses habitants dans des bidonvilles insalubres.

Les embouteillages sont cauchemardesques, les immeubles ravagés par les pluies de la mousson [. . .]. Cette désorganisation totale est d'autant plus gênante que la mégapole3 attire chaque jour de nouveaux migrants venus des quatre coins d'un pays grand comme un continent.

Pierre Prakash, » Bombay flambe », Libération, 18 mai 2005.

 

4) Doc. 5 p. 67 : Quelles conséquences l’augmentation de la population a-t-elle sur l’agglomération ?

…………………………………………..……………………………….

………………………………………..………………………………….

…………………………………….……………………………………..

5) Souligne dans le doc. 2 les problèmes rencontrés à Bombay ?

 

6) Doc. 9 p. 69 : Décris les conditions de vie des habitants des bidonvilles

.…………………………………………..………….…………………….

.…….….………………………………….………………………………. . …………………………………..…….……………………………………. ……………………...……………………………… ..…..............................................................................................................

....……………………..…………..……………………………………….. . ..………………………………………………………………………….. . .....................................................................................................................

 

Doc.3 : Croquis du paysage de Bombay

 

7) Faire le croquis de paysage du doc. 3 (manuel p. 68)

 

8) Décris les paysages de l’agglomération de Bombay et ses habitants

 

Légende :

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

 

   

 

Thème 3 : Habiter la Ville

 

Comment et pourquoi la planète est-elle de plus en plus urbaine ?

 

 

Etude de cas 1 : Habiter Chicago (Etats Unis) fiches d’activités 27 et 28

Etude de cas 2 : Habiter Bombay (1ère métropole d’Inde) – manuel p. 240 – 241.

 

Carte + graphique en courbes. La population urbaine dans le monde p. 236 – 237 + rétroprojecteur (texte d’urbanisation ex : p. 230 Belin)

 

I – De plus en plus de citadins

 

Aujourd’hui un habitant sur deux habite en ville. La terre compte donc 3.3 milliards d’urbains.

 

● Dans les pays développés, la population est urbaine à plus de 75%.

La croissance des villes y est faible comme à Chicago mais la ville continue de s’étendre sur les espaces ruraux : périurbanisation.

 

● Dans les pays en développement, le taux d’urbanisation est de 44% mais la population urbaine augmente très vite comme dans les grandes villes d’Afrique et d’Asie car leur croissance est alimentée par l’exode rural et un accroissement naturel encore élevé.

 

● Les agglomérations géantes se multiplient : les mégapoles* rassemblent près de 10% de la population mondiale.

 

Mégapole : ville géante ( Selon l’ONU, de plus de 8 millions d’habitants).

Périurbanisation : urbanisation des périphéries des villes.

 

II – Les métropoles et leurs problèmes

 

 

II) Mumbai et Chicago : éléments de différenciation


Coupe schématique de ………..


Coupe schématique de ………..


 

 

 

 

Comment s’organisent les métropoles ? Quel sont leurs problèmes ?

 

Voir tableau ci- dessous

 

Je compare les villes étudiées

 

 

 

 

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

 

 

Repères et capacités : Habiter en ville

Je suis capable de localiser  les espaces étudiés

Je sais faire un croquis simple d’un paysage urbain

Je sais décrire  l’organisation d’une ville américaine comme Chicago

Je sais identifier  les différents espaces d’une ville de pays en développement comme Mumbai

Je suis capable d’expliquer :

- quelles sont les différences entre les villes des pays riches et les villes des pays pauvres

- comment évolue la population des villes dans le monde

- pourquoi la croissance urbaine est plus forte dans les pays pauvres

Je sais définir et utiliser les mots suivants :

Citadin : personne qui vit en ville ; lotissement : ensemble de maisons individuelles souvent identiques ; CBD (Central Business District) : quartier des affaires situé au centre d’une ville américaine. Il se caractérise par ses nombreux gratte-ciel ; ghetto : quartier délabré où sont concentrées les populations les plus pauvres ; Loop : centre de Chicago qui tire son nom du métro aérien qui fait le tour de celui-ci en boucle ; bidonville : quartier pauvre d’une agglomération où les habitats sont construits avec des matériaux de récupération  (slums en Inde, favelas au Brésil) ; croissance urbaine : augmentation de la population urbaine ; périurbanisation : urbanisation progressive des périphéries au détriment des espaces ruraux ; exode rural : départ des populations des campagnes vers les villes pour s’y installer.

 


MUMBAI

CHICAGO

Taille de l’agglomération



Niveau de développement



Culture



Composition ethnique



Place dans le monde



 

Mumbai (Inde)

Chicago (Etats Unis)

2 métropoles

très peuplées

20,4 M. d’habitants

2ème ville la plus peuplée

du monde

Croissance très rapide de

la population

(exode rural + forte natalité)

137 M d’habitants

3ème plus grande ville des Etats Unis

Croissance de la population faible

extension en périphérie

(périurbanisation)

Des fonctions

très variées

● capitale économique de l’Inde

● grand port

● activités commerciales

● capitale de la finance

● écoles internationales, hôpitaux,

théâtres …

● 2ème centre industriel des EU

● Grande place financière mondiale

● Centre de communication majeur (aéroport

international, ville carrefour)

● Fonction touristique et culturelle

(universités, musées, théâtres …)

Des paysages variés,

des paysages diversifiés

● Quartier des affaires

● Immeubles récents et en

construction

● Bidonvilles (slums ex. Dharavi)

● Habitat très dense

 

● Quartiers des affaires : CBD avec gratte-

ciel

● Ghettos

● Quartiers d’habitation, entrepôts, usines,

friches

● Banlieues pavillonnaires

● Multiples voies de communication

(ex : autoroutes)

Problèmes

Urbanisation difficile à contrôler

Manque d’infrastructures

Pollution (déchets)

Pollution

Insécurité surtout dans les Ghettos, embouteillage aux heures de pointe

Repost 0

Articles Récents